LES HUILES ESSENTIELLES EN CAS DE PATHOLOGIES HORMONO-DÉPENDANTES

EN CAS DE MALADIE 

HORMONO-DÉPENDANTE

Hormon-like, oestrogen-like, cortison-like... des noms barbares qui en terrifient plus d'un. Il est temps de passer aux explications. Les huiles essentielles sont composées de molécules agissant à différents niveaux de notre organisme. En fonction de la structure de ces molécules, une activité spécifique de celle-ci permettra d'agir au niveau d'un système, d'un organe, d'un tissu particulier. Le système hormonal ou système endocrinien, peut lui aussi être régulé par des molécules aromatiques présentes dans certaines huiles essentielles. Dans certains cas cela pourra être très bénéfique pour l'organisme et présenter des intérêts particuliers ciblés (système hormonal féminin, problème diabétique, etc...). Cependant, dans des cas de pathologies dépendantes des hormones (hormono-dépendantes), certaines recommandations sont à considérer...

Les huiles essentielles hormon-like, oestrogen-like, cortison-like...

LES HUILES ESSENTIELLES HORMON-LIKE

Ces huiles essentielles sont composées de molécules pouvant mimer l'action de différentes hormones de l'organisme. Elles sont donc à proscrire en cas de pathologies hormono-dépendantes. Veuillez demander un avis médical.

  • Ciste
  • Cyprès de Provence
  • Genévrier
  • Myrte Rouge
  • Thym à thujanol
  • Verveine Odorante

LES HUILES ESSENTIELLES OESTROGEN-LIKE

Ces huiles essentielles sont composées de molécules pouvant mimer l'action de l'oestrogène dans l'organisme. Elles sont donc à proscrire en cas de pathologies dépendantes de l'oestrogène. Veuillez demander un avis médical.

  • Basilic
  • Camomille Sauvage
  • Camomille Matricaire
  • Cèdre de l'atlas
  • Criste Marine
  • Fenouil Doux
  • Hélichryse de Madagascar
  • Menthe Poivrée
  • Menthe Verte
  • Muscade
  • Nard de l'Himalaya
  • Niaouli
  • Patchouli
  • Sauge Sclarée

LES HUILES ESSENTIELLES CORTISON-LIKE

Ces huiles essentielles sont composées de molécules pouvant mimer l'action de la cortisone dans l'organisme. Elles sont donc à proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone. Veuillez demander un avis médical.

  • Aneth, 
  • Angélique, 
  • Bergamote, 
  • Bergamote sans bergaptène, 
  • Cajeput, 
  • Camomille sauvage, 
  • Carvi, 
  • Ciste, 
  • Citron, 
  • Coriandre Graine, 
  • Criste Marine, 
  • Encens, 
  • Epinette Noire, 
  • Eucalyptus Globulus, 
  • Eucalyptus Smithii, 
  • Galbanum, 
  • Hélichryse de Madagascar, 
  • Hélichryse Italienne, 
  • Lédon du Groenland, 
  • Lentisque Pistachier, 
  • Livèche, 
  • Mandarine Verte, 
  • Marjolaine à Coquilles, 
  • Menthe Verte, 
  • Myrte verte, 
  • Néroli, 
  • Orange Douce, 
  • Origan Compact, 
  • Origan d'Espagne, 
  • Origan Vert, 
  • Pamplemousse, 
  • Pin Douglas, 
  • Pin Sylvestre, 
  • Poivre Noir, 
  • Pruche, 
  • Romarin à Camphre, 
  • Romarin à Cinéole, 
  • Romarin à Verbénone, 
  • Sapin Baumier, 
  • Sapin de Sibérie, 
  • Sarriette des montagnes, 
  • Saro, 
  • Sauge à Feuilles de Lavande, 
  • Tanaisie Annuelle, 
  • Tea Tree, 
  • Térébenthine, 
  • Thym à feuilles de Sarriette, 
  • Thym à Thymol, 
  • Verge d'Or. 

Précautions générales d'utilisation des huiles essentielles en cas de pathologies hormono-dépendantes

"Je suis atteinte (ou j'ai été atteinte) d'une maladie hormono-dépendante ou je suis actuellement un traitement hormonal, quelles précautions dois-je prendre avant d'utiliser des huiles essentielles ?"

Le système hormonal ou endocrinien, est très important puisqu'il régule et coordonne de nombreuses fonctions essentielles de l'organisme (croissance, développement, métabolisme, comportement, etc...). Ainsi, un grand nombre d'organes sont régulés normalement par des hormones. Or, le système endocrinien peut être perturbé par une stimulation anormale des organes par des hormones provenant de l'extérieur (ce sont les fameux perturbateurs endocriniens !). Lorsque ce système endocrinien est perturbé, la quantité d'hormone produite peut être supérieure ou inférieure à la normale. Ainsi, lorsque l'on s'éloigne de cette normalité, on tombe dans un état pathologique, c'est-à-dire un état de santé relatif à la maladie.

C'est notamment le cas de cancers affectant des organes régulés par les hormones. On parle alors de cancers dépendants des hormones ou (à l'anglaise) hormono-dépendants ;). On parle ici des ovaires, de la prostate, de l'utérus, des seins, de la thyroïde, etc... Dans ces cas pathologiques, la croissance puis le développement des tumeurs sont en grande partie stimulés par les hormones. Les hormones vont se fixer aux cellules tumorales possédant des récepteurs spécifiques et ainsi stimuler leur multiplication. Ces hormones favorisent donc le développement d'une tumeur.

C'est pourquoi dans certains cas, un traitement appelé hormonothérapie est conseillé. La stratégie est alors la suivante : soit bloquer la production des hormones responsables, soit bloquer l'action des hormones directement au niveau de la tumeur.

D'autres pathologies, autres que des cancers, sont dites hormono-dépendantes. On parle alors ici des pathologies touchant par exemple la thyroïde (hypo ou hyperthyroïdie), l'utérus (endométriose, adénomyose), etc...

FINALEMENT, EN QUOI CERTAINES HUILES ESSENTIELLES SONT À PROSCRIRE EN CAS DE PATHOLOGIES HORMONO-DÉPENDANTES ?

Les huiles essentielles sont, rappelons-le, des substances composées de nombreuses molécules chimiques capables d'agir au niveau de notre organisme. Certaines de ces molécules possèdent une structure similaire à des structures d'hormones. Ainsi, une molécule telle que le sclaréol, présent dans l'huile essentielle de Sauge Sclarée, aura une structure proche de l'hormone appelée oestrogène. Ainsi, cette molécule pourra se fixer sur les récepteurs normalement spécifique de l'oestrogène et donc se comporter comme l'oestrogène : on parle de substance oestrogen-like.
Ainsi, vous comprenez bien en lisant tout ça que, si des pathologies se développent à cause des hormones, il est formellement interdit d'utiliser des huiles essentielles contenant des molécules mimant les effets des hormones.

CERTAINES HUILES ESSENTIELLES HORMON-LIKE, OESTROGEN-LIKE OU CORTISON-LIKE SONT TOUT DE MÊME BÉNÉFIQUES, DANS QUELS CAS ?

En revanche, la capacité de certaines molécules à mimer l'action d'hormones peut avoir de réels intérêts sur l'organisme. Par exemple, l'huile essentielle de Sauge Sclarée, en mimant l'effet de l'oestrogène, aura des effets bénéfiques lors de la préménopause et de la ménopause. En effet, elle permettra de lutter contre les bouffées de chaleur ou encore contre les règles irrégulières en régulant le système hormonal. Autre exemple, l'huile essentielle de Myrte vert est connu en tant que stimulante thyroïdienne. Elle pourra donc être conseillée après avis médical en cas d'hypothyroïdie.