Peau sensible, rougeurs

14/03/2021

Avez-vous vraiment la peau sensible ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à en être persuadés, mais est-ce vraiment le cas ? La vraie peau sensible, qu'est ce que c'est ?
À ne pas confondre avec une allergie cosmétique ou une réaction éphémère, la peau sensible est un état de peau permanent qui présente des caractéristiques spécifiques : rougeurs, tiraillements, picotements, inconfort, sensation d'échauffement...
Souvent claire et fine, c'est une peau qui réagit de façon démesurée aux agressions extérieures (soleil, froid, vent, pollution), mais aussi au stress et aux émotions, à un changement hormonal, aux cosmétiques ...
À la frontière de la peau atopique, la peau sensible a un seuil de tolérance très faible, et une plus grande tendance à développer eczéma,rosacée, couperose ou psoriasis.

6 astuces pour reconnaître une peau sensible

J'ai la peau sensible si :

  • J'ai des rougeurs

  • Je ressens souvent des picotements, tiraillements, démangeaisons

  • Ma peau réagit fortement aux changements de température, au froid, au vent...

  • Ma peau réagit fortement au stress, aux émotions et aux bouleversements hormonaux

  • J'ai tendance à brûler au soleil

  • J'ai beaucoup de mal à trouver des soins que ma peau tolère

Peau sensible et peau sèche, même combat ?

Attention, la peau sensible est un état de peau et non un type de peau.
Contrairement aux idées reçues, peau sensible ne rime pas forcément avec peau sèche, on peut très bien avoir la peau mixte et sensible.
Pour trouver des soins qui conviennent à votre peau sensible il faudra donc déterminer au préalable votre type de peau (sèche, mixte ou grasse) pour ne pas risquer de vous retrouver avec des soins trop riches non adaptés.

Pourquoi j'ai la peau sensible ?

La peau sensible est souvent héréditaire, mais elle peut aussi être liée à l'environnement, au stress, à l'utilisation de cosmétiques inadaptés ou trop agressifs...
Elle se caractérise par une altération de la fonction barrière, ce qui empêche la peau d'être correctement protégée des agressions et favorise la pénétration des facteurs irritants.
Au cœur de la sensibilité : l'inflammation, qu'on cherche à apaiser par tous les moyens. Mais attention à ne pas faire n'importe quoi...

Peau sensible : ce qu'il faut absolument éviter

Avez-vous les bons gestes pour prendre soin de votre peau sensible ? Découvrez les erreurs les plus répandues et nos solutions

  • Se rincer le visage à l'eau du robinet : L'eau calcaire est l'ennemie des peaux sensibles ! Souvent à l'origine de tiraillements, dessèchement et démangeaisons, le calcaire peut fragiliser l'épiderme et accentuer la sensibilité cutanée et les rougeurs.
    Notre conseil : Remplacer l'eau du robinet par de l'eau thermale ou une eau florale. Faites le test au moins sur une semaine de bannir totalement l'eau calcaire de votre routine et voyez par vous-même :)

L'eau micellaire, fausse amie des peaux sensibles

Trop souvent les peaux sensibles on le réflexe de se nettoyer la peau à l'aide d'un coton imbibé d'eau micellaire, afin d'éviter de se rincer le visage à l'eau.
Le problème ? L'eau micellaire contient des micelles, de petites particules nettoyantes qui sont des tensioactifs et ne doivent en aucun cas rester sur la peau. Elle doit donc impérativement être rincée, au risque de fragiliser et irriter durablement la peau.
Si vous souhaitez absolument garder une eau micellaire, choisissez la bio de préférence pour éviter les tensioactifs chimiques les plus agressifs, et ne zappez pas le rinçage, à l'eau thermale ou florale.

  • Le frottement du coton : un geste quotidien qui a tendance à irriter les peaux les plus sensibles.
    Notre conseil : Remplacer vos disques de cotons jetables par des carrés réutilisables, plus doux pour la planète comme pour votre peau. Nos préférés pour peau sensible sont ceux en eucalyptus ;) Les mousselines de coton sont aussi idéales pour rincer votre démaquillant.
  • L'eau très chaude : la chaleur est mauvaise pour la circulation sanguine et a tendance à assécher et accentuer les rougeurs des peaux sensibles.
    Notre conseil : éviter les douches trop chaudes et trop longues, et ne pas hésiter à laisser poser un masque au miel sur sa peau le temps de la douche ou du bain pour la garder protégée.
  • Changer sa routine en permanence: ce n'est pas recommandé en général, et encore moins quand on a la peau sensible et réactive ! Si votre peau a enfin trouvé des soins qu'elle tolère, autant éviter de la déstabiliser à nouveau.

Comment bien choisir ses cosmétiques pour peau sensible ?

Trouver des produits de beauté qui conviennent à sa peau sensible est souvent un parcours semé d'embûches... De façon générale il est conseillé d'éviter au maximum les ingrédients chimiques irritants, d'où l'intérêt de privilégier les cosmétiques bio et naturels.
On évite:

  • l'alcool (asséchant)
  • les parfums (agents sensibilisants)
  • les tensioactifs et sulfates (trop décapants)
  • les gommages à grains trop abrasifs
  • les peelings et soins à base d'acides

Faut-il éviter les huiles essentielles ?

Attention aux huiles essentielles, qui peuvent parfois sensibiliser la peau.
Privilégiez les soins formulés sans huiles essentielles, faiblement dosés, ou à base de synergies d'huiles essentielles spécifiques pour apaiser les peaux sensibles.
Ne pas multiplier les étapes de soins, les marques et les ingrédients différents permet de limiter le risque de réactions cutanées.
Privilégiez les formules hypoallergéniques et douces, les plus naturelles possibles.

7 actifs naturels qui sauvent les peaux sensibles

On mise sur des actifs anti-inflammatoires et anti-rougeurs pour une peau apaisée

  • Le calendula, la star des peaux sensibles. Réputé pour son action calmante, antiseptique et cicatrisante, il aide à soulager et guérir les peaux irritées.
  • Le lait d'ânesse, un trésor de douceur à la composition proche de celle du lait maternel humain, idéal pour prendre soin des peaux fragiles des bébés mais pas que ! Riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments il adoucit la peau, soulage les irritations et aide la peau à se régénérer.
  • L'aloe vera, un must have pour toutes les peaux. Reconnu pour ses bienfaits hydratants, apaisants et cicatrisants, c'est un antibactérien et antiseptique qui traite efficacement les inflammations et stimule le renouvellement cellulaire. Idéal pour apaiser un coup de soleil !
  • Le blue tansy ou tanaisie annuelle est un excellent anti-inflammatoire qui apaise les peaux irritées et détend l'esprit grâce à ses vertus calmantes. Il permet de lutter contre le stress et l'anxiété et favorise la relaxation.
  • La camomille est appréciée depuis toujours pour ses vertus apaisantes et anti-inflammatoires qui en font l'allié des peaux sensibles et allergiques.
  • L'avoine, connue pour apaiser les peaux réactives, améliore l'apparence des peaux endommagées et les protège contre les facteurs environnementaux.
  • Le bisabolol, qui apaise les inflammations et aide à la protection et la régénération de la barrière cutanée.

Il en existe bien d'autres, comme tous les actifs marins notamment, et les ingrédients aux vertus veinotoniques qui stimulent la circulation sanguine pour atténuer les rougeurs (c'est le cas par exemple de l'artichaut ou du blé noir.

Quelle argile pour peau sensible ?

L'argile blanche et l'argile rose seront idéales pour les peaux sensibles. Attention à ne pas laisser sécher vos masques à l'argile sur la peau, il faut les garder humides en vaporisant une lotion, eau thermale ou hydrolat pour profiter de toutes les vertus et ne pas assécher la peau.

Quelle huile pour peau sensible ?

Parmi les meilleures huiles végétales pour peau sensible on retrouve :

  • l'huile de chanvre

  • l'huile d'amande douce

  • l'huile de cameline

  • l'huile d'avocat

  • l'huile de jojoba

  • l'huile de bourrache

  • l'huile d'abricot

Choisissez toujours votre huile végétale selon votre type de peau, en cas de peau mixte à grasse veillez à sélectionner une huile non comédogène.

Quel hydrolat pour peau sensible ?

Nous vous conseillons l'eau de rose, fleur d'oranger, lavande ou camomille.

Comment nettoyer une peau sensible ?

Exit l'eau micellaire et les tensioactifs agressifs, le soir on opte pour le double nettoyage avec un démaquillage à l'huile suivi d'un nettoyant ultra doux pour une peau parfaitement propre et apaisée.
Les textures huile, baume, crème et lait seront idéales pour dissoudre maquillage, résidus de pollution et impuretés tout en restaurant le film hydrolipidique.
Plutôt que de rincer à l'eau du robinet on utilise un carré démaquillant en eucalyptus ou une mousseline imbibée d'une eau florale sans alcool comme l'hydrolat de rose, fleur d'oranger ou lavande.
Le matin pas besoin de nettoyant, on se contente de passer un carré d'eucalyptus imbibé d'eau florale pour purifier tout en douceur.

Quel sérum pour peau sensible ?

Pour booster sa routine, on peut éventuellement y intégrer un sérum apaisant et anti-rougeurs, à appliquer avant sa crème ou son huile visage.

Peau sensible : quelle crème bio choisir ?

On choisit toujours sa crème hydratante selon son type de peau : non comédogène et légère si on a la peau mixte à grasse, plus nourrissante si on a la peau sèche.
Dans tous les cas on s'assure de sélectionner une formule douce, adaptée aux peaux sensibles. 

Le gommage, ennemi des peaux sensibles ?

L'exfoliation est souvent redoutée des peaux sensibles. Entre les gommages à grains trop abrasifs et les peelings chimiques sensibilisants, difficile de trouver son bonheur...
La solution ? Privilégier les gommages enzymatiques doux sans grains, les gommages à base de perles de jojoba qui n'irritent pas la peau, ou bien l'éponge konjac.
Dans tous les cas une exfoliation par semaine suffit, à faire suivre d'un masque apaisant. 

Quel masque bio pour peau sensible ?

Vous pouvez offrir de temps en temps un masque à votre peau, lorsqu'elle en ressent le besoin.
On évite : les peelings, les masques purifiants trop asséchants...
On adopte : les masques au miel qui ont l'avantage d'assainir la peau tout en l'hydratant, les masques cocooning ultra réconfortants.

Quel maquillage naturel pour peau sensible ?

Le fond de teint minéral 100% naturel est idéal pour les peaux sensibles, avec une composition minimaliste et hypoallergénique qui laisse respirer la peau.
Ce type de fond de teint est tout particulièrement adapté aux peaux mixtes, grasses et acnéiques car il aide à contrôler les brillances et imperfections grâce à la présence de zinc antibactérien.
Pour neutraliser les rougeurs, utilisez un correcteur vert de façon localisée avant d'appliquer votre fond de teint.
Vous avez la peau sèche et vous ne supportez pas les textures poudre? Choisissez plutôt un fond de teint bio crémeux  Sa couvrance modulable permet de camoufler parfaitement les rougeurs et imperfections.

Pour ne pas accentuer les rougeurs, évitez les blushs trop rosés et choisissez une teinte pêche ou aux nuances brunes. Préférez les textures crème si votre peau est sèche, et les textures poudres si vous avez la peau mixte à grasse.
Si vos rougeurs sont très marquées, vous pouvez aussi vous passer de blush et le remplacer par un bronzer pour un effet bonne mine.