L'ARGILE CARAMEL

Modes d'utilisation des argiles

En soin cosmétique

  • Masque pour la peau ou les cheveux ;
  • Soin gommant ;
  • Bain de boue.

En soin thérapeutique

  • Cataplasme ;
  • Eau d'argile ;
  • Eau argileuse.

Propriétés principales de l'Argile Caramel

  • Détoxifiante et absorbante : l'argile caramel va être absorbante, nettoyante et purifiante. Elle permet de capter les impuretés, bactéries et autres parasites au niveau cutané et ainsi de nettoyer la peau en profondeur.

  • Matifiante et absorbante : parfaite pour tous les types de peaux et notamment les peaux mixtes. L'argile caramel va, grâce à son action absorbante, avoir un excellent effet équilibrant permettant ainsi de réguler la sécrétion de sébum et de matifier la peau.

  • Cicatrisante et régénérante : l'argile caramel permet de revitaliser et de régénérer la peau tout en faisant ressortir un éclat naturel de la peau.
  • Nourrissante : l'argile caramel maintient l'hydratation de la peau tout en étant adoucissante notamment en soin des cheveux.
  • Antibactérienne : l'argile caramel limite la prolifération des impuretés et permet ainsi de garder une peau saine.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques

  • Type de peau : tout type de peau, mais mention spéciale pour les peaux mixtes, fragiles et couperosées
  • Type de cheveux : tous les cheveux, mais particulièrement adaptée aux cheveux sensibles

Caractéristiques minéralogiques

  • Nom INCI : Illite, Kaolin et Montmorillonite
  • Pays d'origine : France

Caractéristiques physiques

  • Humidité : < 8 %
  • Granulométrie : 90 % < 100 µm / 100 % < 150 µm
  • pH : 8 à 9
  • CEC : 15 meq/100 g

Caractéristiques organoleptiques

  • Aspect : poudre surfine
  • Couleur : marron
  • Odeur : sans odeur

Composition

  • Illite : 60 % ± 5
  • Kaolin : 25 % ± 3
  • Montmorillonite : 15 % ± 3
  • Quartz : aucun

Métaux lourds contrôlés :

  • Pb < 10 ppm
  • As < 10 ppm
  • Cd < 0,2 ppm
  • Hg < 0,05 ppm

Précautions d'emploi

  • En ingestion, les personnes sujettes à la constipation ne doivent pas utiliser les argiles. Leur usage est également contre-indiqué chez les personnes ayant une hernie digestive, en cas d'hypertension artérielle, d'antécédent d'occlusion intestinale ou encore de nausées. Attention, l'ingestion d'argile peut contrecarrer les effets de traitements médicamenteux. Il est important de boire suffisamment d'eau en cas de cure d'argile.

  • Par voie cutanée, l'argile ne doit pas être réutilisée, veillez à jeter une argile ayant déjà servi. Eviter de laisser sécher une argile. Rincer à l'eau claire, froide ou tiède. Sur les parties les plus pileuses du corps, pour un confort maximal, déposer une compresse entre le cataplasme d'argile et la peau.

  • Lors de la manipulation, attention aux courants d'air l'argile est pulvérulente. Elle ne doit pas être inhalée. En cas d'inhalation excessive, il est important de s'aérer à l'air frais. En cas de contact avec les yeux ou les muqueuses, rincer abondamment à l'eau. Attention, lors de la manipulation des argiles, ne pas utiliser d'ustensiles en métal, elles perdraient une grande partie de leur efficacité.

  • Les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants doivent demander un avis médical avant utilisation.

  • A conserver de préférence dans un endroit sec, à l'abri de la lumière et de la chaleur.