PRÉCAUTIONS D'UTILISATION DES ARGILES

Précautions d'utilisation des argiles

Manipulation

Il est important de manipuler les argiles avec des ustensiles et récipients inertes, du verre, du bois et non avec des instruments métalliques ou des plastiques. En effet, ces derniers pourraient modifier les caractéristiques de nos chères argiles dont les propriétés résident dans leurs capacités d'échanges de charges positives et négatives.

A savoir aussi qu'il ne faut en aucun cas réutiliser une argile déjà employée, elle sera chargée de toxines et impuretés...

Parlons chauffage, si vous souhaitez réchauffer une pâte d'argile par exemple, veillez à utiliser un bain marie ou si vous êtes un petit chanceux directement au soleil. Vous pouvez également faire chauffer l'eau seule avant de la mélanger avec les argiles. Dans tous les cas, oubliez le micro-ondes !

Attention les yeux et les muqueuses !

Différemment des huiles essentielles, les argiles s'utilisent sur les muqueuses. C'est encore là une question de dosage et d'utilisation qui entre en jeu, soyez vigilant !

Les utilisateurs "fragiles"

A propos de l'usage interne de l'argile, elle est fortement contre-indiquée chez les personnes sujettes à la constipation. Il est important de boire suffisamment d'eau en cas de cure d'argile. Son usage est également contre-indiquée chez les personnes atteintes d'une hernie digestive, d'hypertension artérielle, en cas d'antécédent d'occlusion intestinale ou encore de nausées.

Les femmes enceintes, allaitantes ne doivent pas utiliser de l'argile et les jeunes enfants ont généralement des dosages adaptés. L'argile a beau être un produit naturel, il ne faut surtout pas l'utiliser en surdose et toujours respecter les doses conseillées et les temps d'utilisation.

Si vous prenez des médicaments ...

Si vous prenez des médicaments en même temps, par voie interne, l'argile peut contrecarrer l'action de ces derniers... Petite mise en garde alors sur les traitements médicamenteux quotidiens tels que les antihistaminiques, antipyrétiques, pilules contraceptives, antihypertenseurs... Les argiles sont fortement absorbantes, il est préférable de les prendre à distance des médicaments. Dans tous les cas, n'hésitez pas à faire appel à votre médecin ou pharmacien pour des informations supplémentaires.

Conservation

Pour prolonger la conservation de votre argile en poudre ou concassée, utilisez des sacs en papier ou des boîtes en carton, dans une pièce au sec et à température ambiante. L'humidité est l'ennemi juré d'une poudre d'argile !
Quant à la pâte d'argile, elle pourra sécher plus facilement... veillez à la conserver dans un récipient inerte.

Stérile ou pas ?

Sachez que les argiles naturelles ne sont pas des composés stériles au contraire de produits pharmaceutiques à base d'argile par exemple. En effet, il a été montré que les argiles naturelles contiennent une flore bactérienne. Mais pas d'inquiétude, celle-ci n'est pas pathogène et est présente en quantité contrôlée. Tant que la flore ne dépasse pas la limite des normes alimentaires, les argiles restent propres à la consommation si je puis dire ! En effet, vous comprendrez bien que les produits alimentaires frais que vous consommez comme le fromage ne sont pas non plus exempts de flore bactérienne...

Ok pour la voie interne il n'y a aucun souci, tant qu'on respecte les précautions d'usage.

Quant à la voie externe, ne vous inquiétez pas, les bactéries de l'argile ne vont pas migrer sur votre peau... Au contraire, les membranes des bactéries sont chargées négativement pendant que les argiles elles présentent des charges positives : les argiles attirent et fixent donc les bactéries !

Attention aux dosages et durées de traitement !

Suivez bien le dosage et les conseils d'application de chaque argile. Des modes d'emploi précis existent pour chacune des utilisations des argiles.

  • Respectez les temps de pose pour toute application cutanée. L'argile perdra de toute façon en efficacité si elle sèche, elle pourrait également irriter votre peau.

  • Avant toute prise orale, respectez bien le dosage et les temps de cures conseillés. En effet, les composants de l'argile agissent à des doses infimes, il est donc inutile d'absorber d'importantes quantités d'argile au risque d'observer des effets indésirables.

  • La prise orale ne doit pas être associée à un régime riche en graisses car les argiles peuvent former un mélange compact avec les corps gras.